LE TABLEAU MODAL / TONAL

icône audio

Ce que l'on appele le tableau modal, c'est l'ensemble des accords formés à partir des gammes majeures ou mineures. C'est en fait un tableau à la fois modal et tonal dans l'utilisation que l'on en fait en musiques actuelles, Jazz et Rock. Suivant le principe d'empilement des tierces vu dans la page "construction des Accords", on obtient 7 accords construits à partir de chacune des 7 notes qui composent la gamme. On remarquera qu'avec l'harmonisation de la gamme majeure :
- Les Ier et IVème degrés forment des accords Majeur 7 (Maj7),
- Le Vème degré forme un accord 7 (7 pour 7ième de dominante),
- Les IIème, IIIème et VIème degrés forment des accords mineur 7 (m7 ou -7),
- Le VIIème degré forme un accord mineur 7 avec quinte diminuée (m7 b5).
Le tableau modal est aussi employé pour les 2 gammes mineures que sont la gamme mineure mélodique et la gamme mineure harmonique . Consultez les pages consacrées à ces gammes pour connaitre les intervalles qui la composent et qui diffèrent de la gamme majeure.

Attention, les termes "modal" et "tonal" n'ont pas, ici, la même signification que dans la théorie musicale classique.

Harmonisation de la gamme majeure

Majeur I II III IV V VI VII
C CM7 Dm7 Em7 FM7 G7 Am7 Bm7b5
F FM7 Gm7 Am7 BbM7 C7 Dm7 Em7b5
Bb BbM7 Cm7 Dm7 EbM7 F7 Gm7 Am7b5
Eb EbM7 Fm7 Gm7 AbM7 Bb7 Cm7 Dm7b5
Ab AbM7 Bbm7 Cm7 DbM7 Eb7 Fm7 Gm7b5
Db DbM7 Ebm7 Fm7 GbM7 Ab7 Bbm7 Cm7b5
Gb GbM7 Abm7 Bbm7 CbM7 Db7 Ebm7 Fm7b5
F# F#M7 G#m7 A#m7 BM7 C#7 D#m7 E#m7b5
B BM7 C#m7 D#m7 EM7 F#7 G#m7 A#m7b5
E EM7 F#m7 G#m7 AM7 B7 C#m7 D#m7b5
A AM7 Bm7 C#m7 DM7 E7 F#m7 G#m7b5
D DM7 Em7 F#m7 GM7 A7 Bm7 C#m7b5
G GM7 Am7 Bm7 CM7 D7 Em7 F#m7b5

Retrouvez le tableau modal majeur, mineur mélodique et mineur harmonique dans ce document pdf :
Le tableau modal majeur et mineur


Ce tableau, dans son utilisation "tonale", se lit horizontalement.
Il montre l'ensemble des accords qui découlent d'une même tonalité, ce qui permet de construire des cadences (ou suites d'accord) de façon tonale. Par exemple, si l'on combine les accords I, IV et V de la tonalité de Si bémol, on obtiendra cette suite d'accord tonale : BbMaj7 / EbMaj7 / et F7 (observez bien le tableau). N'oubliez-pas que l'on improvise dans ce cas dans la tonalité de Si bémol, et pas sur le mode de Sib Ionien, Mib Lydien et Fa Mixolydien, car cela n'a aucun intérêt. Les accords s'enchainant rapidement, on n'a déjà pas le temps de développer la "couleur" de chaque mode, et ensuite il faut réserver le terme de mode à la musique Modale, c'est tout simplement beaucoup plus cohérent.

Ce tableau, dans son utilisation "modale", se lit verticalement
Pour comprendre le modal, c'est un peu plus compliqué... Le tableau permet en fait de choisir le mode sur lequel on pourra composer ou improviser en fonction de l'accord. Voici 2 exemples d'application :
1 / Imaginons que l'on créé une suite d'accord avec des accords qui n'ont pas de rapport entre eux (c'est le principe de la musique modale), par exemple : 8 mesures de Dm7 puis 8 mesures de B7sus4, ces 16 mesures tournant en boucle. On utilisera le tableau de façon "modale" pour déterminer quel mode de la gamme majeure on veut jouer. La plupart du temps, sur ce type de grille, on choisira le IIème mode de C Majeur (qui correspond bien à un accord de Dm7 noté "D-7") pour le 1er accord, et sur le 2ème accord, le Vème mode de Mi Majeur (B7sus4 correspond à B7, il faut juste éviter de résoudre sur la tierce de l'accord qui est remplacée par la quarte)... On jouera donc Ré Dorien (donc l'équivalent de Do Majeur) sur Dm7 et Si Mixolydien (donc l'équivalent de Mi Majeur) sur B7sus4.
2 / Le 2ème exemple illustre encore mieux le choix de "couleur mélodique" que l'on peut obtenir avec ces tableaux. Cette fois, imaginons une grille d'accord où il n'y a ... qu'un seul accord! Dm7 par exemple. On pourra alors choisir de jouer sur le mode Dorien (2ème mode de Do Majeur), sur le mode Phrygien (3ème mode de Si bémol Majeur) ou encore sur le mode Aéolien (6ème mode de Fa Majeur). Encore une fois, observez bien le tableau pour comprendre : Ce sont ces 3 modes qui ont pour support harmonique l'accord de Dm7.
Vous pouvez écouter ces 2 exemples ainsi que les 7 accords de Do Majeur dans le paragraphe suivant.


Exemples sonores du tableau modal

- Le premier exemple fait entendre les 7 accords de la gamme Majeure de Do, avec les 4 sons de chaque accord. Ce sont des accords de septième, composés de la fondamentale, la tierce (majeure ou mineure), la quinte (juste sauf pour le VIIème degré) et la septième (majeure ou mineure).
- Le deuxième exemple fait entendre le mode de Ré dorien sur l'accord Dm7 et le mode mixolydien sur l'accord B7sus4.
- Le troisième et dernier exemple fait entendre les 3 modes (issus de la gamme Majeure) que l'on peut jouer sur un accord de Dm7 : Dorien, Aéolien et Phrygien (modes II, VI et III). On peut bien sûr jouer d'autres modes, notamment issus des gammes mineures, ou bien d'autres choses encore (comme de courts extraits de cadences imaginées par l'improvisateur sans que la rythmique ne change, des triades, des gammes altérées, etc... Mais on dépasse là largement le cadre de ces exemples)...

Installez Adobe Flashpour utiliser le player audio

playback

Voici 2 playbacks à faire tourner ( avec le lecteur Audio Foobar par exemple ).

Le premier est une grille Dm7 / B7sus4 dans le style binaire Jazz-samba assez rapide (batterie/contrebasse/piano), avec Ré Dorien et Si Mixolydien.
-

Le deuxième une "tourne" basse / batterie Rock en Ré pour jouer les 3 modes de Ré proposés ci-dessus :
-

Passons maintenant aux gammes en commençant par la Gamme Majeure.

Page précédente Page suivante